Achat d’or

Le joaillier    La boutique   La Collection                                                       Les gemmes    Le  sur-mesure     Nos  partenaires

 

 

 

 

        Contact               

E-mail : info@bijouteriecheviron.com

Tout savoir sur le diamant

C’est un minéral dont la formule chimique générale est composée d’un unique élément le carbone (C). La présence d’éléments traces, comme l’azote (N), le bore (B) ou l’hydrogène (H), dans sa composition confère au diamant toutes les couleurs de l’arc-en-ciel.
Il cristallise dans le système cubique contrairement à son frère le graphite (mine de crayon de papier) qui a la même composition chimique et cristallise dans le système hexagonal.
Le diamant est le plus dur des matériaux naturels et artificiels avec une dureté de 10 sur l’échelle de Mohs (échelle qualificative à la rayure). Il ne peut être rayé ou poli uniquement que par lui-même.
Cette dureté vient de sa structure minérale qui possède des liaisons covalentes fortes et permet aussi de le cliver facilement. Il est donc dur mais fragile.
Le diamant a une densité relativement faible (d=3,52), inférieure par exemple à la densité du saphir (d=4). Il est donc moins lourd que le saphir.
L’évaluation de la qualité d’un diamant est estimée à l’aide d’une méthode mondialement connue : les "4C" (Carat, Color, Clarity, Cut).
Une bonne compréhension des "4C" permet à l’acheteur d’estimer le diamant à sa juste valeur. Tout diamant doit être soigneusement étudié afin d’en tirer les informations essentielles. Carat, Color, Clarity, Cut. Les 4 critères doivent avoir des liens qui mènent à leurs descriptions respectives. Tout diamant doit être, lors de l’achat, complété d’une description des "4C" par un certificat reconnu.
CARAT = Poids
1 carat = 1/5 g = 0.22 g = 100 points
Le carat est l’ unité de mesure universelle pour le poids d ’une pierre.
Ce mot vient de caroubier, arbre qui a la propriété d’ avoir des graines dont le poids est toujours égal et constant.
Ne pas confondre carat d’ une pierre et carat des alliages d’or qui est un pourcentage d’or ; cette unité de mesure a été officialisée en 1907.
COLOR = Couleur
La couleur du diamant a été définie par des lettres alphabétiques allant de D à Z (D comme Diamant)
Les lettres A, B et C n’existant pas.
Ce dégradé de couleur va du blanc exceptionnel + au jaune clair dit jaune cap
Blanc exceptionnel
Blanc exceptionnel
Blanc extra +
Blanc nuancé
Blanc nuancé
Légèrement teinté
Teinté
F
Blanc
exceptionnel
G
Blanc
extra +
H
Blanc
nuancé
I à J
Blanc
nuancé
K à L
Légèrement
teinté
CLARITY = Pureté
La pureté dans le diamant est un critère important car elle peut faire varier considérablement le prix. Les plus belles pierres et les plus convoitées sont celles qui sont limpides et pures, et donc extrêmement rares. Pour évaluer la pureté, il faut étudier le nombre et la position des inclusions. Les inclusions sont des accidents de croissance tels que des cristaux, des givres, des voiles ou encore des fractures.
Une échelle de pureté a été établie en différents degrés.

IF : Internal Flawless : pure à la loupe, le diamant est exempt d’inclusion sous une lampe normale et examiné à la loupe X 10.
VVS : Very Very Small inclusion : minuscules inclusions à peine perceptibles à la loupe X 10
VS : Very Small inclusions : très petites inclusions décelables à la loupe par un oeil moyennement exercé.
SI : Small Inclusions : petites inclusions visibles a la loupe
P1 : 1st Pique : inclusions très facilement visibles à la loupe, difficilement visibles à l’œil nu
P2 : 2nd Pique : grandes ou nombreuses inclusions affectant faiblement la brillance.
P3 : 3rd Pique : grandes et nombreuses inclusions affectant distinctement la brillance.
CUT = Taille
Normes établies sur les proportions de taille du diamant qui s’expriment en pourcentages et en degrés en partant du pourcentage de 100% qui correspond au diamètre du diamant, on détermine :
le pourcentage de la hauteur de la couronne
le pourcentage de la profondeur de la culasse
le pourcentage de l’épaisseur de rondiste
et dans certains cas le pourcentage de la collerette
en degrés, c’est le calcul de l’inclinaison de la couronne et de l’inclinaison de la culasse.
M à Z
Teinté
Le diamant est un matériau très résistant et le seul produit pouvant l’attaquer est le nitrate de potassium (KNO3) fondu. De plus il peut brûler au contact de l’air à une température supérieure d’environ 850°C. De ce fait, les joailliers qui le travaillent l’enduisent de Borax afin qu’il ne devienne pas laiteux sur sa couche extérieure quand ils le chauffent avec le chalumeau.
Le diamant possède de grandes propriétés optiques, il est le plus transparent et possède un indice de réfraction particulièrement élevé qui lui donne ses « feux » et son éclat. La lumière est entièrement réfléchie et dispersée dans toute la pierre. Il a une très faible phosphorescence et parfois il a une fluorescence sous rayons UV. Ce caractère est important car il peut faire varier la vivacité de la pierre et donc son prix.
Le diamant est un très bon conducteur thermique ; au toucher il parait froid. Mais il est surtout utilisé comme semi-conducteur. Il est aussi un bon isolant électrique à l’exception du diamant noir(due à la riche présence de graphite). Enfin la dernière propriété du diamant est qu’il est hydrophobe (il ne peut être mouillé) et lipophile (il aime les graisses) ;  ainsi pour attraper un diamant il est plus facile d’utiliser un objet un peu graisseux.
Les différents types de diamant
La couleur des diamants est due à un défaut dans la structure de celui-ci ou à la présence d’un élément              
soit par une simple substitution d ’un de ses atomes 
soit par un changement de l’ énergie 
soit par accumulation de matière (agrégats ou lamelles).
La classification des diamants s’ organise selon qu’ il y ait ou non une présence d azote dans sa structure. On distingue alors deux types :
type I : présence d’azote (N) 
type II : absence d’azote (N)
Nous résumerons la classification des couleurs dans un tableau
Type
Définition
Couleur
Pourcentage
I b
Azote isolé
Contient 0,1% d'azote
Jaune intense, orange, brun et incolore
Environ 1 %
rare
II a
Pure sans azote
Incolore, brun, rose, violet, vert et doré
Environ 0,8 %
Très rare
Blanc exceptionnel +
II b
Sans azote avec 0,1%
de bore (B)
Bleu et gris
Environ 0,2 %
Extrèmement rare
CARACTERISTIQUES
Histoire du diamant et sa commercialisation
Le diamant aurait été découvert aux Indes , il y a sept siècles avant notre ère. Ce sont donc les indiens qui commencèrent à l’exploiter. C’était chez eux un symbole de caste. Ils utilisaient aussi bien du diamant blanc que du diamant de couleur.
Le mot diamant vient du grec « adamas » et prit sa signification d’indestructible, d’indomptable par  l’écrivain naturaliste Pline l’Ancien .
L’ exploitation du diamant continua ensuite à Bornéo puis il fallut attendre la découverte de diamants au Brésil en 1725 et en Afrique du sud dans les années 1870-1880 pour que la commercialisation de ce joyau s’accélère  jusqu à nos jours, où de nombreuses mines ont été découvertes un peu partout dans le monde.
Au XX ème siècle, l Australie, la Chine, l’ Indonésie, le Canada et l’ Europe sont reconnus comme régions productrices de diamants blancs et de couleurs.
La commercialisation du diamant a débuté avec la route de la soie. Et avec les découvertes des mines du Brésil,  elle est devenue maritime, en créant des centres du diamant portuaire. De nos jours, ce sont surtout de grandes capitales qui sont devenues les grands centres comme Anvers, New York, Tel Aviv, Londres, Bombay ou Dubaï.
La valeur du diamant est devenue au cours des siècles une valeur stable car un vrai marché financier a été instauré.
Il existe différentes qualités de diamants et donc différents types de marché : le marché du diamant brut, du diamant industriel (Boart) et du diamant de joaillerie.
C’ est en 1931, que le GIA (gemological institute of America) instaura une nomenclature sur la couleur du diamant (D à Z) et la pureté (IF à P), et en 1970 le certificat devient obligatoire.
GEOLOGIE
Ce sont des activités volcaniques rapides et intenses qui vont permettre aux diamants de remonter à la surface, où nous les trouvons dans deux types de gisements.
Gisements primaires : roches volcaniques « mica péridotite » connues sous le nom de kimberlites et lamproïtes.
Gisements secondaires : gisements alluviaux (sables, rivière) ou placers. Nous disons gisements secondaires car ils résultent d’un second dépôt suite à une érosion des gisements primaires. Dans les gisements, les diamants se présentent rarement sous la forme cubique, nous les trouvons plutôt sous la forme octaédrique ou dodécaédrique.
PROPRIETES
Roche Péridotite
Roche éclogite
Le diamant est l’un des plus anciens minéraux de la Terre, il se forme à très hautes pressions et températures, donc à de très grandes profondeurs terrestres, dans deux types de roches : les roches péridotites et les roches éclogites.
Les formes
brillant
ovale
marqise
poire
coeur
emeraude
Brillant
Ovale
Marquise
Poire
Coeur
Emeraude
princesse
triangle
baguette
taper
8/8

D à E

Blanc

exceptionnel

Les 4 c  Certification    Diamants blancs    Diamants de couleurs     Pierres fines     Demande information

Les gemmes

Bijouterie Cheviron Artisan Joaillier Achetez a Villeneuve sur Lot en Lot-et-Garonne 47

L CHEVIRON-42 Rue des frères Clavet-47300 VILLENEUVE SUR LOT